Quelque 80 millions de jeunes vont bénéficier de l’essor du commerce numérique en Afrique d’ici 2030, révèle une étude intitulée ‘’ le commerce numérique et l’emploi des jeunes en Afrique’’.

L’étude est réalisée par Mastercard Foundation en partenariat avec BFA, un cabinet de conseil international.
Ces résultats indiquent que le secteur du commerce numérique est à même de rebattre les cartes de l’avenir du travail sur le continent, selon le document.

Le commerce numérique, ou commerce électronique, est un secteur émergent dans toute l’Afrique. À l’horizon 2030, plus de 10 pour cent de sa main-d’œuvre en grande partie informelle utilisera des plateformes numériques. Ces travailleurs participeront au commerce numérique à titre de consommateurs et, avec un environnement politique qui les encourage, ils pourraient aussi devenir un nouveau groupe de travailleurs appelés « iWorkers ».
Ces jeunes connectés numériquement qui entrent sur le marché du travail vont générer des revenus dans ce que l’on appelle la « gig economy » (l’économie des petits boulots), en occupant des emplois directs dans de grandes plateformes telles qu’Amazon et Alibaba et dans de petites entreprises, ce qui pourra déboucher sur un travail plus formel.

reussirbusiness.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here