Dans les grandes entreprises, il existe souvent un service de communication. A sa tête, le directeur définit et met en œuvre la politique ou les projets de communication fixés par la direction de l’établissement.Métier Le directeur de communication supervise la rédaction de communiqués et dossiers de presse. Il choisit et/ou conçoit les supports de communication et étudie les moyens de réalisation : panneaux, scénarios de films, cédéroms, articles de revue, documents pédagogiques, pages Web… Il veille à la relance des journalistes et supports presse (écrite, radio, TV, Internet) lorsque des opérations sont organisées afin que le nom de l’entreprise soit diffusé au maximum. Le directeur de communication s’occupe aussi de l’organisation de manifestations qu’elles soient destinées à des clients, collaborateurs ou au personnel même de l’entreprise. Il met tout en œuvre pour que salons, conférences de presse, cocktails… Se déroulent dans les meilleures conditions possibles et qu’à chacune de ces occasions l’entreprise apparaisse sous son meilleur jour.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Le directeur de communication est appelé à se déplacer très souvent pour rencontrer ses interlocuteurs et participer aux manifestations qu’il organise ou auxquelles il est convié. Celles-ci pouvant avoir lieu en fin de soirée ou de semaine, son horaire est très variable. Son programme peut nécessiter une forte activité pendant des durées plus ou moinslongues : préparation d’une campagne de communication, mise en place d’un site Internet, gestion d’une situation de crise… Il peut travailler soit au sein d’une entreprise disposant d’un service communication, soit dans une agence de communication ou bien en tant que freelance.

COMPÉTENCES

Pour être chargé de communication, il est indispensable de posséder un sens du relationnel très développé, d’être réactif, d’aimer le travail en équipe et de se montrer disponible. Un goût marqué pour l’écriture est nécessaire pour la rédaction d’articles et de dossiers de presse.

FORMATION

Ce poste nécessite d’être lauréat d’une grande école de commerce ou titulaire d’un diplôme de troisième cycle universitaire dans la communication…Mais attention, ce poste à très hautes responsabilités réclame beaucoup d’expérience, et donc le «dircom»  est rarement quelqu’un de jeune. Jeunes diplômés et débutants :persévérez ! Il vous faudra d’abord passer par le poste d’assistant puis de chargé de communication avant de penser briguer ce poste.