Le Fonds régional d’innovation et d’études (RSIF), offre 45 bourses d’études doctorales aux étudiants d’Afrique subsaharienne. Les bourses totales d’une durée de 3-4 ans, couvrent les frais de déplacement, les frais universitaires, les frais de subsistance, l’assurance maladie, ainsi que le soutien à la recherche et aux superviseurs.

RSIF est un programme du Partenariat pour les compétences en sciences appliquées, en génie et en technologie. Il est financé par des contributions de gouvernements africains, de la Banque mondiale et du gouvernement coréen.

Les bousiers vont intégrer les institutions africaines partenaires du RSIF dont les universités de Nairobi au Kenya et de Port Harcourt au Nigéria pour les programmes en énergie et énergies renouvelables ; l’Université Gaston Berger au Sénégal et l’Université du Rwanda  pour les programmes de TIC, big data et intelligence artificielle ; l’Université du Ghana et l’Université d’agriculture Sokoine en Tanzanie pour les programmes de Sécurité alimentaire et agroalimentaire ; l’Université Kenyatta au Kenya et l’Institut africaine de la science et de la technologie Nelson Mandela en Tanzanie pour les programmes de Génie des minéraux, des mines et des matériaux ; enfin les universités Bayero au Nigéria et de Félix Houphouët-Boigny en Côte d’Ivoire pour les programmes sur les changements climatiques.

La participation au programme requiert une connaissance pratique de l’anglais ou du français (écrit et parlé). En plus des exigences linguistiques, les candidats doivent détenir un Master dans un domaine pertinent et être prêts à s’engager à temps plein.

Le délai de recevabilité des candidatures est fixé au 22 juillet 2019. Les instructions pratiques pour postuler sont à consulter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here