Artiste et technicien à la fois «l’ingénieur du son», appelé aussi chef opérateur son, travaille pour le cinéma, la radio ou la télévision. Métier L’ingénieur du son cinéma a pour mission de débarrasser le champ sonore de tous les bruits ou parasites qui compromettent la bonne compréhension des dialogues et de reproduire musiques et bruitages avec le plus de qualité et de réalisme possible. En fonction des conditions de tournage et des indications du réalisateur, il choisit le type de micro (posé, perché, caché…).

CONDITIONS DE TRAVAIL

Qu’il soit employé par une société de production ou une maison d’édition, pour un tournage ou un enregistrement, qu’il soit salarié d’une radio ou d’une chaîne de télévision, il travaille toujours avec des techniciens et des artistes, sur scène ou dans un studio. Le développement des technologies a transformé l’activité mais l’ingénieur du son a toujours des horaires irréguliers et doit faire preuve d’une grande disponibilité.

COMPÉTENCES

Capable de s’adapter aux mutations technologiques, à la fois technicien et artiste, l’ingénieur du son doit aussi être résistant au stress et aux longues journées de travail.

FORMATION

C’est clair, pour exercer ce métier, il faut être un véritable ingénieur. Il possède de solides bases en acoustique, en électricité, en électronique et en informatique.