L’UREK (Union Régionale des Etudiants de Kaolack) est une structure qui regroupe l’ensemble des étudiants de la région de Kaolack et dont le siège se situe à l’Université

Cheikh Anta Diop de Dakar. Elle est, à cet effet, la plus grande structure (en termes d’effectif) de l’UCAD. Cela se justifie surtout par le simple fait que la région du Saloum a toujours été et continue d’être un centre d’excellence en matière d’éducation et de formation.

Le principal dessein qui a présidé à la mise en place de cette amicale fut et reste toujours de fédérer les cœurs et les esprits de tous les étudiants Kaolackois qui font leurs études supérieures à Dakar.

Cela étant, la réussite d’une telle mission passe par l’aménagement d’un cadre de vie favorable à l’épanouissement social et intellectuel de l’étudiant Saloum-Saloum dans la capitale. D’où les deux principaux objectifs de la structure
qui tournent au tour de deux volets fondamentaux : le Social et le Pédagogique.

Par conséquent, la volonté de l’UREK de palier aux manquements (ex : le problème du logement des étudiants et de leur alimentation, la question de la documentation des étudiants, etc.) qui gangrènent l’épanouissement de l’étudiant Saloum-Saloum justifie, de la part de l’amicale, la sollicitation de certaines autorités et personnes de bonne volonté, car sans le soutien de cellesci, la structure ne peut relever ces défis.

De ce fait, c’est dans le cadre de venir en aide aux étudiants de la région de Kaolack que M. Doro GUEYE, un digne fils du Saloum, une personne de volonté aux qualités humaines remarquables, s’est déplacé hier (samedi 09-Janvier 2019 à 17h) au campus social pour rendre visite aux étudiants de la structure régionale du Saloum (UREK).

Non content d’effectuer cette visite de courtoisie, rare de la part d’une autorité kaolackoise pour être signalée, ce philanthrope est venu en aide aux étudiants de la région de Kaolack avec une importante enveloppe.

En effet, dans le dessein d’accompagner le Président Amadou Ciré BARRY et tout son bureau dans leur mission, M. GUEYE leur a remis une faramineuse contribution de sa part à hauteur de 3.000.000 Fr.

Ainsi, le bureau de l’UREK, au nom de tous les étudiants de ladite structure, tenait à remercier ce geste noble et généreux de la part de leur frère Saloum-Saloum, M. Doro GUEYE.

On peut donc dire de M. GUEYE, que par cet acte altruiste, son engagement pour l’éducation, son amour pour la région de Kaolack et son soutien à la jeunesse ne font plus l’objet d’un débat.

source:senego