Les élèves du Lycée Ahoune Sané de Bignona ont délogé tous les établissements de la commune de Bignona. Ces potaches ont brandi comme motif de grève le relèvement de leur proviseur, de leur censeur et de leur surveillant. Selon leurs dirigeants, ce redéploiement est injuste parce qu’il y a pire ailleurs et rien ne s’en est suivi. Pour d’autres raisons encore, ils exigent leur retour sinon il n’y aura pas cours dans le plus grand lycée du plus grand département de la région de Ziguinchor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here