Babacar Bakary Keïta, agent au ministère de la Santé et de l’Action sociale qui s’est fait confectionner un faux Bac moyennant la somme de 150.000 Fcfa, a été condamné, hier vendredi, à 15 jours de prison.
Son collègue de bureau Thierno Ibrahima Guèye, qui l’avait aidé à obtenir le « sésame », écope de la même peine. Ils sont déclarés coupables, rapporte Enquête, d’usage de faux dans un document public authentique.

seneweb