31 janvier 2001-31 janvier 2018. Ce jeudi 31 janvier, cela fera 18 ans, jour pour jour, que l’étudiant Balla Gaye est tombé, victime de balles dont l’origine est jusque-là un mystère. En effet, si les premiers éléments de l’enquête avaient orienté leurs investigations vers les éléments de la police, repositionnés le jour du drame sur les abords du campus, les preuves fournies par l’accusation n’ont pas été suffisantes pour maintenir le jeune Brigadier Thiendella Ndiaye en prison. C’est cette jeune recrue de la police qui, dans un premier temps, avait été arrêtée et mise sous mandat de dépôt avant que le tribunal ne décide de son innocence. Depuis, rien ne bouge dans cette affaire de mort d’homme où il est jusque-là impossible de mettre un nom sur le visage du meurtrier.

source: senegal7