KenTwist, Accra, Events, Engagents, Weddings, Party, Newborns, Photography, Photos.

Moustapha Cissé, le directeur du nouveau centre Google d’Accra travaillant dans l’intelligence artificielle est convaincu que cette haute technologie peut relever les défis en Afrique.

Pour le jeune sénégalais   » le but de ce centre de recherches  est également d’ouvrir les yeux des politiciens sur cette nouvelle technologie et de leur faire réaliser son importance. J’espère qu’ils investiront plus pour former à l’intelligence artificielle en Afrique et pour l’appliquer dans différents domaines ».

Google a ouvert depuis juin 2018 à Accra, la capitale du Ghana , son tout nouveau laboratoire qui réunit dix chercheurs venus du monde entier et compte recruter de nouveau.

« l’Afrique est confrontée à de nombreux défis, et l’utilisation de l’intelligence artificielle peut y être plus importante encore ici qu’ailleurs (…).
Moustapha Cissé, le directeur du nouveau centre Google d’Accra

L’infrastructure technologique a officiellement été inaugurée. A travers elle, le géant américain entend collaborer avec les universités et les centres de recherche locaux, travailler avec les décideurs politiques sur les utilisations potentielles de l’IA en Afrique dans les secteurs de la santé, de l’agriculture et de l’éducation.

L’ouverture par Google du centre de recherche en intelligence artificielle au Ghana entre dans le cadre du renforcement de ses investissements sur le continent. Des efforts que Sundar Pichai, le président-directeur général de l’entreprise technologique, annonçait depuis 2017. L’objectif est de positionner définitivement Google sur le continent, présenté comme le prochain marché mondial de l’Internet et des technologies de l’information, où la concurrence prend progressivement de l’ampleur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here