Le fonds Partech Africa, lancé en janvier 2018 par Partech Ventures, dédié au financement des startups africaines du digital et basé à Dakar au Sénégal, a annoncé le closing de son fonds avec €125 millions, soit plus du double de son premier closing (€57 millions en janvier 2018).

Près de 40 investisseurs ont participé dont les institutions financières telles que la BEI, la SFI, KfW, FMO et la BAD précise Partech qui annonce aussi son implantation en Afrique de l’Est, au Rwanda.Selon le rapport de Disrupt Africa, les startups africaines ont bénéficié d’un record de financement avec $334,5 millions en 2018, en hausse de 71,5% par rapport à 2017. Ces financements ont été dirigés vers 210 startups (+32,1%) dont 58 en provenance du Nigeria, première destination d’investissement du continent. Suivent l’Afrique du Sud et le Kenya. Par secteur, observe Disrupt Africa, ce sont les Fintech qui sont le premier choix de investisseurs, pour environ 40%, aux côtés des technologies de l’éducation, du commerce électronique, de la santé, des transports, de la logistique et de l’agro-technologie.Quant à Partech Africa, il a investi en 2018 dans la plateforme logistique nigériane TradeDepot et de la Fintech sud-africaine Yoco.

source: commodafrica

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here