Plus de 6 000 églises fermées, une centaine de mosquées l’auraient également été. Au Rwanda, le gouvernement dit vouloir réguler le milieu religieux. Mais des craintes subsistent alors que le président est régulièrement accusé de violation des droits de l’homme.
Un secteur dont le dynamisme achève d’inquiéter le chef de l’Etat rwandais Paul Kagame. En mars dernier, c’est estomaqué qu’il évoquait la floraison des églises, notamment de réveil, dans son pays.

Dakar92

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here