Améliorer les compétences des salariés, répondre à leurs attentes, l’enjeu est de taille pour les entreprises soucieuses de rester compétitives. Le responsable de formation occupe un poste stratégique au sein des ressources humaines. Métier Le responsable de formation conçoit et met en œuvre une offre de formation au sein d’une entreprise sur la base des besoins recueillis auprès des différents services, dans des domaines spécifiques et en fonction d’objectifs globaux fixés par les Ressources Humaines. Le responsable de formation propose des programmes de formation pour les employés, ainsi que l’organisation et le déroulement de ceux-ci. Il coordonne les unités de formateurs chargées d’assurer la continuité du travail auprès des salariés. Sous le contrôle du directeur des ressources humaines, il conçoit et soumet une politique de formation à l’appréciation des chefs de services, de la direction et de sa hiérarchie. Elle peut s’étaler sur une ou plusieurs années, et prend en compte les carences et compétences des employés, mais particulièrement les objectifs à court, moyens et à long terme visés par l’entreprise. Ainsi, à partir d’une analyse détaillée, il identifie et étudie les besoins de formation, évalue les actions à mener et assure l’orientation du personnel vers des «packages» correspondant à leurs qualifications.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Le directeur de formation peut exercer dans des contextes différents. Dans une grande entreprise, c’est un manager dont l’activité revêt une dimension stratégique en lien avec la direction des ressources humaines. Il encadre alors une équipe de chargés de la formation.  Dans une entreprise plus petite, il peut être seul responsable, avec un rôle plus opérationnel. Le responsable de formation peut avoir, par ailleurs, un statut de consultant lorsqu’il exerce en cabinet de conseil. Il peut également se lancer dans l’aventure du free-lance, prenant alors en charge le développement commercial de son activité en plus de la mission pédagogique.

COMPÉTENCES

Un professionnel de la formation doit posséder une bonne culture juridique (sans être expert) ainsi qu’une bonne compétence en matière budgétaire et en gestion de projets. Enfin, une bonne maîtrise de l’informatique s’impose pour évoluer au rythme des nouveaux outils liés aux systèmes d’information. Dans ce métier, la plus grande discrétion est de rigueur. Pour être crédible et gagner la confiance des salariés, le responsable de formation ne doit pas être considéré comme juge chargé de faire son rapport à la direction.

FORMATION

Dans les grandes entreprises, les directeurs de formation sont recrutés avec un niveau bac+5/bac+6. En général, il faut quelques années d’expérience en entreprise dans la direction des ressources humaines avent d’accéder au poste de responsable de formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here