Ça bouge encore à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis. Les étudiants ont manifesté contre les retards de paiement de leurs bourses en occupant pendant une bonne heure la route nationale numéro2.Ils ont décrété une grève de 48 heures et 96 heures de journées sans tickets (Guenté Toubab, en Wolof). Des décisions ont été prises suite à leur Assemblée générale tenue dans la nuit du lundi 14 janvier.