En mouvement d’humeur ce matin, le président de l’Amicale des étudiants de l’Ecole nationale supérieure de l’enseignement professionnel et technique (Ensetp) a été interpellé par les forces de l’ordre. Ces étudiants grévistes réclament la subvention de leur mémoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here