Parmi les réformes sur l’Education prévues par le candidat Ousmane Sonko, il y a l’introduction de l’anglais dès l’école primaire. Le candidat explique cette mesure par le fait que l’anglais est une langue de communication à travers le monde. La déclaration a été faite ce dimanche à Koumpentoum.

Cette exigence de modernité explique également l’introduction de l’informatique au primaire. De même, l’enseignement religieux sera étendu au niveau secondaire, promet-il.

Le leader de Pastef promet également le recensement et l’intégration des enfants de la rue dans des daaras modernes publics, avec apprentissage de métiers.

Dans le secteur de la Justice,  l’ex-inspecteur des impôts et des domaines promet une augmentation des fonds, afin de permettre, entre autres, aux femmes qui ont besoin de test de paternité, d’y avoir accès.