Conçue par la société Hongkongaise Hanson Robotics en 2015, Sophia est le premier robot naturalisé saoudienne. Ambassadrice du Programme des Nations unies pour le développement (UNDP), elle prendra la parole aux côtés d’éminents Chef d’Etats, de leaders politiques, industriels et institutionnels à l’occasion du Transform Africa Summit 2019 à Kigali.
Robot humanoïde doté d’une intelligence artificielle exceptionnelle et dopé au Machine Learning, Sophia est le premier robot au monde à être reconnu par une attribution de citoyenneté. En effet, à l’occasion du forum économique Future Investment Initiative tenu à Riyad du 24 au 26 octobre 2017, l’Arabie Saoudite, après un entretien avec Sophia et sa volonté d’être un pays avant-gardiste sur la technologie, décida de faire du robot une saoudienne.

Smart Africa 2019, Sophia aux côté des VIP

Sous la bannière de l’Initiative Smart Africa, le sommet Transform Africa  qui se tiendra à Kigali au Rwanda, du 14 au 17 mai 2019, elle sera une invitée surprise aux côté des Présidents et décideurs. En effet, selon le NewTimes, la rencontre sous le thème «Stimuler l’économie numérique de l’Afrique», verra Sophia diriger les discussions autour de l’intelligence artificielle et de la 4e révolution industrielle.
Entre autres programmes de cette rencontre, des conférenciers et des intervenants de haut niveau, dont le directeur général de Smart Africa, Lacina Koné, le vice-président de la Banque mondiale, Makhtar Diop, la responsable en chef de Mozilla pour l’innovation, Katharina Bochert, la présidente de la BAD, Akinwumi Adesina et la directrice régionale de l’Organisation internationale du Travail (OIT), Cynthia Samuel Olonjuwon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here