En effet, la Zone de Libre-Echange Continentale (ZLEC) va entrer en vigueur le 30 mai 2019. Mais, c’est en juin, à Kampala, que les ministres africains de Commerce vont se rencontrer pour élaborer les politiques et règles de l’accord de libre-échange.

L’entrée vigueur de la ZLEC va permettre l’abaissement des droits de douane et la simplification des procédures aux frontières, entre autres mesures. Une initiative qui tend à augmenter en dix ans les échanges intra-africains de 15% à 25% du commerce continental.

Toutefois, les exemptions de taxe ne concerneront que les biens fabriqués majoritairement avec des produits africains, informe jeuneafrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here