La justice allemande a annoncé le placement en détention d’un Gambien soupçonné d’avoir participé à «plusieurs assassinats» dans son pays, dont celui du correspondant de l’Agence France presse (Afp) Deyda Hydara.

Selon l’Afp qui donne l’information, cette arrestation a été saluée par le fils de la victime, l’Afp et Reporters sans frontières (Rsf).

Présenté par les médias allemands comme «Bai Lowe, mais seulement identifié comme Bai L. par la justice allemande», l’homme, selon des sources concordantes, est soupçonné d’être «impliqué dans l’assassinat, par balles, le 16 décembre 2004, du journaliste gambien Deyda Hydara», correspondant de l’Afp en Gambie.

Le Gambien, interpellé à Hanovre, dans le nord-ouest du pays, était dans le viseur des autorités judiciaires, pour des «crimes contre l’humanité commis dans son pays, entre fin 2003 et fin 2006», a indiqué le parquet fédéral allemand.

Il était, durant cette période, le chauffeur d’une «unité des forces armées chargée d’assassiner des critiques du régime de Yahya Jammeh», alors au pouvoir à Banjul, d’après la même source.

Le fils du journaliste assassiné, Baba Hydara, qui se bat depuis longtemps pour «l’arrestation des meurtriers de son père, s’est dit soulagé», après cette arrestation.

L’article Allemagne : Un Gambien arrêté pour le meurtre du journaliste Deyda Hydara est apparu en premier sur Dakar92.