Ce pro des chiffres joue un rôle essentiel pour les assurances. Statistiques et probabilités lui permettent d’estimer les risques et de fixer les souscriptions. Métier L’actuaire est chargé de réaliser et d’utiliser des modèles économiques destinés à prévoir les évolutions de nombreuses données : taux d’intérêt, croissance du PIB, évolution du taux de fécondité… Le domaine d’intervention des actuaires est extrêmement large, mais chaque actuaire est toutefois spécialisé dans un domaine particulier. Parmi les principales missions de l’actuaire, la participation à la conception technique des produits d’assurances, la mise au point des règles et barèmes de tarification applicables à chaque catégorie de risques, la définition des conditions de rentabilité économique et financière des contrats.

CONDITIONS DE TRAVAIL

L’actuaire exerce le plus souvent au siège d’une compagnie d’assurances, avec des déplacements auprès des réseaux d’exploitation. La plupart des activités basées sur des calculs impliquent l’utilisation de matériels informatiques. Outre des activités techniques, il exerce des responsabilités d’encadrement. L’organisation de son travail s’effectue en toute autonomie et en étroite collaboration avec le service technique d’actuariat.

COMPÉTENCES

Outres ses compétences techniques, l’actuaire doit faire preuve de beaucoup de rigueur, car il s’agit avant tout d’un métier technique : les mathématiques, les statistiques et les probabilités sont au cœur de sa mission.

FORMATION

La formation est longue (minimum bac+5) et sélective, mais avec en contrepartie un métier valorisant.