Véritable Cherokee Holmes, le commissaire aux comptes vérifie et certifie les comptes de tailles importantes. Et il se doit de dénoncer toute irrégularité. MétierDésigné par le conseil d’administration, le commissaire aux comptes est chargé de vérifier, après la première lecture de l’expert comptable, la régularité des comptes des entreprises de grandes tailles, des sociétés par actions et des sociétés anonymes. Pendant la réunion du conseil d’administration, il déclare toute irrégularité découverte lors de l’enquête. Il peut vérifier les comptes des entreprises à n’importe quel moment de l’année et se doit d’être toujours indépendant.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Le commissaire aux comptes travaille dans son cabinet quand il est installé à son propre compte. Il peut aussi travailler comme salarié dans une entreprise de gestion financière et comptable.

COMPÉTENCES

Outre d’excellentes compétences en comptabilité et gestion, le commissaire aux comptes doit avoir des connaissances juridiques et une bonne maîtrise des logiciels d’analyse mathématique. Il doit en outre être minutieux.

FORMATION

Le cursus des études pour accéder au métier de commissaire aux comptes est large et diversifié. La formation se fait essentiellement dans les grandes écoles de commerce. Le niveau minimum requis est un bac+5 en gestion et comptabilité