Les enseignants de la faculté des lettres de Dakar suffoquent et n’en peuvent plus…

Le syndicat SUDES de l’UCAD alerte sur la surpopulation de la faculté des lettres : 32000 étudiants pour 207 enseignants et des amphis exigus sont les causes de la situation insoutenable que vit la plus grande fac de l’UCAD selon Hady Ba membre du syndicat…