Farba Senghor reprend du service. L’ancien proche collaborateur d’Abdoulaye Wade tire sur l’opposition et ne ménage pas Karim Wade, qu’il appelle à descendre sur le terrain. « Je crois que Karim Wade est un bluffeur. S’il a besoin de conquérir le pouvoir, il n’a qu’à venir au Sénégal et se battre comme tout le monde », sermonne l’ancien ministre et ex chargée de la propagande au Pds.

Karim Wade, enfonce-t-il, « ne peut pas conquérir le pouvoir par Whatsapp et par message. Ce n’est pas possible », « c’est de son propre gré qu’il est resté à Doha ». « Qu’il vienne se battre comme tout le monde s’il veut le pouvoir », charge-t-il encore.

A l’endroit de l’opposition sénégalaise, Farba rejette les exigences formulées dans un mémorandum, à savoir: « la nomination d’un juge indépendant pour la proclamation des résultats, l’abrogation du parrainage, la nomination d’un nouveau procureur et du doyen des juges, l’arrêt des poursuites contre Ousmane Sonko, le renoncement public de la candidature de Macky Sall pour la présidentielle de 2024 et la confirmation de l’impossibilité d’un troisième mandat en conformité avec la lettre et l’esprit de la constitution », autant d’exigences que Farba Senghor rejette en bloc dans les colonnes de Lii quotidien.

L’article Farba Senghor : « Karim Wade ne peut pas conquérir le pouvoir par Whatsapp et par message» est apparu en premier sur Dakar92.