Michel Lama, membre du Groupe des forces spéciales, à la tête du groupe qui a arrêté Alpha Condé a créé la panique ce dimanche dans son quartier de Yimbaya Camp Carrefour. Selon guinee7.com trois pick-ups de la gendarmerie étaient stationnés devant sa maison hier, Dimanche.

Les témoignages du voisinage renseignent que Michel Lama a « immolé des boeufs, des coqs, des moutons, deux jours de suite, une ceremonie qui a créé un attroupement et à pousser la gendarmerie à se déporter sur les lieux. Les gendarmes ont été obligés de faire des tirs de sommation pour disperser la foule ». Toujours selon les voisins de Michel, « depuis qu’il habite dans le quartier il n’a jamais insulté des gens, mais ces jours-ci il est très violent, c’est ce qui fait que certains pensent qu’il est fou maintenant. En plus, il est plus agité que d’habitude ».

L’article Folie subite de celui qui a arrêté Alpha Condé : La rumeur enfle à Conakry est apparu en premier sur Dakar92.