Les soldats de l’économie ont encore réussi une prouesse avec l’incinération, mardi, de plus de huit tonnes de produits prohibés saisis entre janvier 2020 et début mars 2021, par la Subdivision des Douanes de Kaffrine.

Il s’agit de quatre tonnes sept cent quarante et un kilogrammes (4,741t) de chanvre indien ; trois tonnes quatre cent kilogrammes (3,4t) de médicaments contrefaisants communément appelés « faux médicaments ».

La valeur cumulée des marchandises ainsi détruites s’élève à près d’un demi-milliard de francs CFA, soit cinq cent cinquante-cinq millions deux cent quinze mille (555.215.000 francs CFA), informe le Bureau des Relations publiques et de la Communication de la Direction Générale des Douanes, dans un communiqué reçu.

La cérémonie d’incinération a eu lieu à Kaffrine sous la présidence de Madame l’Adjointe au Gouverneur de Kaffrine, chargée du Développement, Tiguida Wagué et en présence du Directeur régional des Douanes du Centre, le Colonel Bourama Diémé. Elle a enregistré la présence du Préfet du Département de Kaffrine, du Président du Tribunal d’Instance, de chefs de service régionaux, des Forces de Défense et de Sécurité et du représentant de l’Ordre des Pharmaciens entre autres autorités, ajoute la même source.

Parmi les marchandises détruites figurent deux saisies record de chanvre indien effectuées à Koungheul. L’une portant sur 2 tonnes 282 kg de chanvre indien et réalisée le mardi 22 septembre 2020 et l’autre sur 1 tonne 776 kg de chanvre indien le lundi 08 mars 2021, détaille le document.

Ces résultats ont été obtenus grâce au dévouement et à la perspicacité des agents de la Subdivision des Douanes de Kaffrine dirigée par le Chef de Subdivision, le Commandant Bamba Sène, avec l’appui constant des autorités douanières, particulièrement du Directeur régional du Centre.

Les autorités administratives, judiciaires et médicales de la Région de Kaffrine, ainsi que les autres Forces de Défense et de Sécurité ont apporté une contribution significative à la lutte contre l’importation de ces substances néfastes pour la santé des populations et pour l’économie d’une manière générale. Les Douanes sénégalaises, ainsi, renouvellent leur appel à la population pour leur collaboration en vue d’une lutte encore plus efficace contre ces fléaux.

L’article Kaffrine : Plus de 8 tonnes de produits prohibés incinérées par la douane est apparu en premier sur Dakar92.