Ce n’est ni la première fois, ni sans doute la dernière que l’arène nationale du Sénégal reversée au monde de la lutte soit transformer en scène d’apocalypse. Les actes de hooliganisme étaient encore une fois au rendez-vous ce dimanche dans le cadre de la journée des Espoirs.

Sièges arrachés, cassés, d’autres projetées dans l’enceinte de la piste ont émaillé l’arène nationale hier lors de la première journée du prometteur Serigne Modou Niang dont le grand combat opposé Capitaine Dina de Yoff à Cheikh Super Diamono de l’ecurie Mor Fadam.

Les fans des lutteurs engagés ont tout bonnement saccagé les chaises du joyau, qui a coûté plus de 30 milliards de nos francs, au grand désespoirs des amateurs qui avaient effectué le déplacement. Comme le montre la vidéo ci-dessous, les hooligans ont mis à sac une partie des tribunes. Il faut le dire, les individus qui ont saccagé les chaises ne devraient pas passer entre les gouttes et la sanction doit être très sévère.

L’article Lutte : l’Arène Nationale vandalisée encore une fois est apparu en premier sur Dakar92.