Condamné à 20 ans de travaux forcés pour la mort de l’étudiant Bassirou Faye en 2014, le policier Sidy Mohamed Boughaleb, qui a toujours clamé son innocence, avait fait appel.

Trois ans après sa condamnation en 2016, il fera face le 15 avril prochain, selon le quotidien Source A qui donne la nouvelle, au juge de la Chambre criminelle d’appel de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here