Khadidiatou Dieng, six ans, partie à la piscine de l’Olympique club, en compagnie de ses cousines, s’est noyée. Son père a été informé un mois seulement après son retour en Italie. Il s’est présenté à la barre du Tribunal de Dakar, hier, auprès de la maman, en sanglots, accusant le maître-nageur, Birahim Fall, d’avoir manqué de vigilance.

Il ressort des faits que la gamine se baignait dans le bassin réservé aux adultes. Pointé du doigt, Fall se défausse sur les accompagnantes de la gamine. « Ses cousines avaient le devoir de la surveiller puisque c’est stipulé par le règlement intérieur de la piscine », s’est-il dédouané.

« J’ai essayé de la réanimer »

Le maître-nageur confie, par ailleurs, avoir toujours sollicité l’érection de barrières dans la partie réservé aux enfants, afin de préserver leur sécurité.

« Ce jour-là, il y avait beaucoup de monde. On était sept maîtres-nageurs à faire le tour des piscines. C’est moi qui ai sorti le corps de l’enfant, et j’ai essayé de la réanimer ».

Les avocats des parties civiles, qui réclament un montant de 100 millions F CFA, à titre de préjudice, ont relevé, avec indignation, que quelques jours après l’enterrement de la gamine, un émissaire de l’Olympique club s’est présenté avec une enveloppe de cinq millions F CFA. Une offre rejetée.

Le maître-nageur risque deux ans dont trois mois ferme de prison. Sa défense quémande la clémence du Tribunal. Délibéré, le 23 septembre prochain.

L’article NOYADE D’UNE FILLE DE 6 ANS : LES PARENTS RÉCLAMENT 100 MILLIONS F CFA À L’OLYMPIQUE CLUB est apparu en premier sur Dakar92.