Le mouvement Y en a marre, les Forces démocratiques du Sénégal (Fds) et Frapp/France rejettent le projet de loi portant suppression du poste de PM.

Ces entités, qui considèrent la réforme constitutionnelle comme un «renforcement de la monarchie constitutionnelle», appellent les députés, le peuple et les forces vives de la Nation à un 23-Juin bis, le jour du vote, le 4 mai prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here