Ousmane Sonko s’est montré très habile en détournant l’attention de tout le monde. Le leader du Pastef a vite fait, profitant du marasme économique et social pour tourner l’opinion en sa faveur et faire d’une affaire de mœurs où il se trouve impliqué en un complot politique ourdi par l’Etat contre sa personne. Il avait pensé avoir réussi son coup et que personne ne parlera plus jamais qu’il est accusé d’avoir violé une jeune masseuse nommée Adji Sarr.

Seulement, les faits sont là. Ousmane Sonko n’a pas réussi à faire taire Adji Sarr pour de bon. Cette dernière qui se dit victime, réclame que justice soit faite. L’affaire pour laquelle Ousmane Sonko devra répondre face à la justice est loin d’être enterrée. Adji Sarr revient à la charge, maintient ses accusations contre Ousmane Sonko, révèle quelques détails de cette affaire, mais surtout affiche toute sa détermination à aller jusqu’au bout de cette affaire afin que son honneur soit lavé.

Une douche froide pour tous les souteneurs de Ousmane Sonko que cette sortie de Adji Sarr qu’ils pensaient avoir fait taire, a suscité auprès d’eux. Ousmane Sonko a été mis à nu par son accusatrice Adji Sarr. Cette dernière ne manque nullement d’arguments.

Loin de toute passion, cette histoire va nous révéler des détails croustillants qui risquent de prouver que Ousmane Sonko n’est pas aussi blanc que la neige. Déjà, les quelques détails révélés par Adji Sarr qui est revenue sur cette affaire face à la presse, montrent pourquoi Ousmane Sonko veut tourner cette affaire de mœurs en complot politique. C’est pour éviter, dans un cadre plus serein, loin de toute passion, à répondre aux questions gênantes qui pourraient nuire à sa carrière politique.

Aujourd’hui, voilà Ousmane Sonko démasqué et « déshabillé » par sa présumée victime. Celui qui bombe le torse face à Macky Sall a été terrassé par une jeune fille, « masseuse ». Ousmane Sonko ne va pas continuer à détourner éternellement l’attention de l’opinion sur cette affaire. Tôt ou tard, il fera face à la réalité.

Les Sénégalais ont besoin de connaître ce qui s’est réellement passé entre lui et Adji Sarr. Le leader radical ne va pas y échapper. La confrontation, ce sera au tribunal entre lui et Adji Sarr. Alors, la vérité finira par jaillir. Ce que le patron du Pastef craint risquera alors par arriver, que certains détails sur sa vie privée soit étalée et qu’il devienne un pestiféré que le reste de l’opposition va éviter.

L’article Sonko « déshabillé » par Adji Sarr… est apparu en premier sur Dakar92.