Thione Seck est parti ! En plus de regretter cette perte, l’Observatoire de la Musique et des Arts du Sénégal (Omart) et Say wi, deux organisations de la culture, dénoncent le fait que Ballago soit parti sans une carte Sodav.

« Le poète, auteur- compositeur Thione Seck est décédé sans avoir sa carte d’ayant droit, comme membre de la Sodav. Les regrettés Ablaye Mbaye, Baye Peulh, Pascal Dieng, Cheikh Ngaido Ba, Thiouna Ndiaye Rose, Doudou Ndiaye Rose, Vieux Sing Faye entre autres ayants-droit nous ont quittés sans leur carte de membre de la Sodav », se désolent, à travers un communiqué, ces deux entités dirigées par Abdoulaye Mamadou Guissé et Idrissa Diop.

Par ailleurs, ces organisations, s’appuyant sur le décret présidentiel n° 2016-322, soutiennent que la Sodav n’a plus d’existence légale depuis le 07 mars 2021, après 5 ans d’existence. Ainsi, Guissé et Diop estiment que l’heure est au bilan. Ils exigent que la SODAV soit sous le contrôle de la Commission permanente comme prévu par l’article 124 de la loi n° 2008-09 du 25 janvier 2008.

« Toujours dans l’exécution de la loi et son décret dans son Article 5, l’Omart et Say Wi interpellent le Ministre de la Justice, Garde des sceaux, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et le Ministre en charge de la Culture de procéder, chacun en ce qui le concerne, à l’audit demandé par son excellence le président de la République Macky Sall en Conseil des ministres du 14 octobre 2020 », renchérissent ces acteurs.

Ces derniers regrettent que l’équipe actuelle n’ait pas permis à l’autorité de tutelle d’exercer le contrôle nécessaire. Se défendant de toute intention malveillante, ils soutiennent jouer uniquement leur rôle de veille et d’alerte.

L’article Suite décès Thione : Omart et Say wi chargent la Sodav est apparu en premier sur Dakar92.