Viol présumé : Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly exige des excuses publiques de Adji Sarr
Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké a invité, jeudi, la justice à poursuivre la procédure pour que la vérité éclate dans l’affaire de viol présumé impliquant Ousmane Sonko et Adji Sarr. Le député a exigé des excuses publiques de la part de la plaignante.

Le vice-président de la Commission des lois de l’Assemblée nationale s’est d’emblée attaqué à l’avocat de la plaignante. Un Me El Hadji Diouf qui a été aperçu, hier mercredi, lors de la déclaration de sa cliente Adji Sarr.

“Les chefs religieux, la société civile, le citoyen lambda, tout le Sénégal appelle à l’apaisement. Et voilà que Me El Hadji Diouf pousse une personne qui vient attiser le feu, alors qu’il se réclame talibé. C’est regrettable. C’est une honte et tout le monde sait que c’est lui qui est derrière cette fille dans la mesure où on l’a vu dans les images. Je pense qu’il doit arrêter, surtout que le dossier est pendant devant la justice. En plus, le juge a demandé à ce qu’on n’évoque pas le sujet en public surtout devant la presse.“, a-t-il déclaré sur Rfm.

Jurer sur le Coran

Très en verve, Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké interpelle la jeune masseuse à qui il demande de jurer aussi sur le Coran tel qu’elle invite Ousmane Sonko à le faire. “Comme ça, tout le monde sera édifié. Je ne dis pas qu’elle a fait ou qu’elle n’a pas fait.“, a-t-il notamment fulminé.

Des excuses au peuple sénégalais demandées

Ayant encore le souvenir des récentes émeutes liées à cette affaire de viol présumé, le député estime également que “tout est venu de ces accusations” de Adji Sarr. Il demande ainsi à celle-ci de présenter “plutôt des excuses” à tous les Sénégalais au lieu d’en rajouter.

L’article Viol présumé : Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly exige des excuses publiques de Adji Sarr est apparu en premier sur Dakar92.